La maison d'hôtes Les Bruyères du Mont vous accueille dans la Baie du Mont Saint Michel 12 km du Mont St Michel entre St Malo et Granville  Nous vous proposons un séjour entre Bretagne et Normandie au sein de 4 chambres  et un gîte de charme.

Le Mont-Saint-Michel

Faut-il encore présenter le Mont Saint-Michel ? Ce chef-d’œuvre architectural et haut lieu de pèlerinage depuis le Moyen-Âge est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979. Venez vous plonger dans l’histoire en parcourant ses charmantes rues et ruelles pavées et en admirant les remparts et les vieilles demeures, et bien sûr en visitant l’abbaye fondée en 708 par l’évêque Aubert.

 

Mais connaissez-vous son histoire ? Tout commence par un songe, le songe de Saint Aubert

 

En 708, Saint Aubert, évêque d’Avranches, fut visité en songe par l’archange Michel à trois reprises, 3 nuits d’affilée. Chaque fois, celui-ci lui intima de construire en son honneur un lieu de dévotion sur le Mont Tombe, un rocher escarpé à l’embouchure du Couesnon. Pour convaincre Saint Aubert, l’archange Michel n’hésita pas à lui laisser sa marque de doigt sur le front, perforant même son crâne comme on peut le voir à la basilique Saint-Gervais d’Avranches où il est exposé. Suite à cette troisième apparition, Aubert se mit à l’œuvre et entreprit la construction de la célèbre abbaye du Mont Saint-Michel.

 

Ainsi, le rêve d’un évêque fit naître ce joyau d’architecture toujours admiré des siècles après sa construction : aujourd’hui encore, le spectacle de cette abbaye perchée sur son îlot rocheux enchante et suscite toujours l’admiration.

 

La « Merveille de l’Occident » est en effet le 3ème site touristique le plus visité de France. Les millions de pèlerins ont laissé place majoritairement aux touristes, qui affluent pour visiter l’abbaye bénédictine dédiée à l’archange Saint-Michel, le point central de la visite.

 

À l’intérieur, vous pourrez découvrir et visiter une vingtaine de salles ainsi que le cloître, une œuvre d’art unique au monde perchée entre ciel et mer. Témoin de l’histoire, ce chef d’œuvre de l’architecture médiévale se compose de plusieurs édifices d’époques et de styles différents, puisque sa construction a commencé au 10ème siècle et s’est poursuivie jusqu’aux restaurations du 19ème siècle.

 

La partie la plus ancienne du Mont est l’église de Notre-Dame-Sous-Terre, une chapelle qui faisait partie des premières constructions carolingiennes du début du 10ème siècle. Elle fut construite pour remplacer l’oratoire de Saint Aubert du 8ème siècle, devenu insuffisant pour accueillir tous les fidèles. Au Mont, vous êtes parti pour une plongée dans l’Histoire, l’architecture et l’archéologie tout en un !

 

Et dans les hauteurs, à 160 mètres au-dessus de la mer, se dresse une statue de Saint-Michel dorée à l’or fin, menaçant de son épée le dragon.

 

Saviez-vous que le Mont Saint-Michel n’a pas toujours conservé sa vocation de lieu de culte ? C’est une page de l’histoire du Mont moins connue… Après la révolution, l’abbaye est transformée en la terrible « Bastille des mers » qui emprisonne dans ses cachots tour à tour prêtres réfractaires, détenus de droit commun ou encore prisonniers politiques. Le Mont servira de prison jusqu’en 1863, année où il retrouve sa vocation spirituelle exclusive.

 

Dans le village qui s’est formé à ses pieds, vous pourrez vous promener dans les rues et ruelles charmantes. L’entrée dans le Mont se fait par la Porte du Roy, imposante et splendide, passage obligé dès les premiers pas dans le village. Après une série de portes, commence la Grande Rue, une longue rue ascendante qui traverse le village et vous mènera à l’abbaye tout en haut.

 

Chemin faisant, il y a énormément à voir : l’ancien Corps de garde des bourgeois, quelques belles maisons des 15ème et 16ème siècles, le passage du pont-levis, le chemin des remparts, la petite église paroissiale Saint-Pierre, charmante et richement décorée, le logis Tiphaine, la Tour Gabriel, magnifique et imposante…

 

A savoir, le village est toujours habité par une quarantaine de personnes, dont une communauté d’une dizaine de frères et sœurs des Fraternités Monastiques de Jérusalem.

 

Un peu à l’écart, ne manquez pas la Chapelle Saint-Aubert, une remarquable église romane du 12ème siècle. Discrète et cachée derrière le rocher, on y accède en suivant un chemin hors des remparts.

 

Et après des années de travaux de désensablement, le Mont Saint-Michel a retrouvé depuis 2013 son caractère îlien. Il faut maintenant emprunter une passerelle pour le rejoindre, seul lien avec le continent lors des grandes marées. Si vous en avez l’occasion, venez contempler le spectacle du Mont Saint-Michel entouré d’eau : il redevient une « île » lors des grandes marées d’équinoxe pour quelques heures. Un spectacle magique !

 

Le reste, vous le découvrirez vous-mêmes… Laissons-là le Mont Saint-Michel avec cet extrait de la nouvelle La légende du Mont Saint-Michel de Guy de Maupassant :


« Je l’avais vu d’abord de Cancale, ce château de fées planté dans la mer. Je l’avais vu confusément, ombre grise dressée sur le ciel brumeux. Je le revis d’Avranches au soleil couchant. L’immensité des sables était rouge, toute la baie démesurée était rouge ; seule, l’abbaye escarpée, poussée là-bas, loin de la terre, comme un manoir fantastique, stupéfiante comme un palais de rêve, invraisemblablement étrange et belle, restait presque noire dans les pourpres du jour mourant. J’allai vers elle le lendemain dès l’aube, à travers les sables, l’œil tendu sur ce bijou monstrueux, grand comme une montagne, ciselé comme un camée et vaporeux comme une mousseline. Plus j’approchai, plus je me sentais soulevé d’admiration, car rien au monde peut-être n’est plus étonnant et plus parfait. »

 

Traversée de la Baie

Découvrir la Baie du Mont-Saint-Michel avec la traversée de la Baie à pied avec des guides expérimentés au travers de randonnées nature en toute sécurité.

Découvrez les chemins de la baie du mont saint michel en sorties tout public (en bonne forme physique). Activités pédagogiques, intégration au pèlerinages.

Départs de GENETS le bec d’andaine, du MONT SAINT MICHEL, de SAINT LEONARD face à l’Ecomusée de la baie du Mt St Michel, de Courtils (La  Roche Torin).

Un vecteur formidable d’émotions et de dépaysement…

http://www.decouvertebaie.com/

 

Abbaye du Mont-Saint-Michel

Découvrez l'Abbaye du Mont-Saint-Michel, un des premiers sites inscrits par l’UNESCO. Construite à partir du Xème siècle, par les moines bénédictins, son architecture témoigne de la maîtrise et du savoir-faire de ses maîtres d’œuvre sur un site inhospitalier : une incontestable prouesse technique et artistique.

www.abbaye-mont-saint-michel.fr/

 

Notre guide "1001 trésors" (la suite)...

Afin de découvrir TOUTES les activités touristiques et visites incontournables de notre magnifique région, Les Bruyères du Mont vous invite à lire les AUTRES pages "tourisme" ci-dessous...

 
Vos envies Vos destinations