La maison d'hôtes Les Bruyères du Mont vous accueille dans la Baie du Mont Saint Michel 12 km du Mont St Michel entre St Malo et Granville  Nous vous proposons un séjour entre Bretagne et Normandie au sein de 4 chambres  et un gîte de charme.

La Mer

Aux « Bruyères du Mont », vous êtes aux premières loges pour profiter pleinement de la baie du Mont St Michel.

 

Au fond du golfe normand-breton, entre la Bretagne et de la presqu’île du Cotentin, la baie s’ouvre largement sur la Manche dans une étendue immense et mouvante… C’est là que se déroule le spectacle magique des marées qui y transforment deux fois par jour les paysages.

 

Trois rivières principales se jettent dans la Manche dans la baie du Mont Saint-Michel : le Couesnon, la Sée et la Sélune, fleuve côtier riche en saumons. Ces trois rivières chassent vers le large autour du Mont Saint-Michel les sédiments apportés par la marée. Au fait, le Couesnon ne sépare pas la Bretagne et la Normandie quoi qu’en dise le dicton : « Le Couesnon dans sa folie a mis le mont en Normandie ».

 

Ce site naturel magnifique est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, et vous offre une incroyable diversité de paysages : falaises, plages et dunes, prairies humides ou sables mouvants… Sans oublier les fameux prés-salés ou « herbus », ces vastes espaces de pâture couverts de plantes halophiles, c’est-à-dire qui supportent le sel. Ces prairies sont recouvertes par la mer lors des grandes marées et abritent une grande richesse biologique. C’est là que paît le fameux mouton de pré-salé ou ‘grévin’, petite figure laineuse indissociable de la baie.

 

 

La baie abrite également une faune et flore très variées, notamment des milliers d’oiseaux d’eau : avocette élégante, échassier, bécasseau variable, huîtrier-pie, pluvier argenté… C’est aussi l’une des rares baies des côtes françaises où le phoque veau-marin réside en permanence : une colonie y a élu domicile et partage les flots avec des bancs de dauphins. Une centaine d’espèces de poissons fréquentent ces eaux ; des poissons migrateurs comme les saumons ou les anguilles, ou des poissons sédentaires tels les mulets.

 

Pour en apprendre plus sur cet incroyable écosystème, vous pouvez visiter l’écomusée de la baie du Mont Saint-Michel à Vains, un pittoresque village à moins de 30 minutes de voiture. L’exposition permanente du musée « Les hommes, la nature et les paysages de la Baie » vous est présentée dans un corps de ferme de type longère, une des anciennes fermes traditionnelles de la région.

 

Toute proche de là, plus haut sur la côte, le Bec d’Andaine vous attend avec ses plages et dunes de sable fin. C’est le principal lieu de départ pour les traversées de la Baie du Mont Saint-Michel, une expérience magique et inoubliable. Accompagné d’un guide, vous pourrez faire le trajet à pied ou à cheval, profiter d’une magnifique vue sur le Mont Saint-Michel, et satisfaire vos penchants ornithologiques en observant toutes sortes d’oiseaux.

 

Sur le chemin vers le Mont, un îlot granitique désert se détache à l’horizon : c’est Tombelaine, le frère sauvage du Mont Saint-Michel. Son accès est réglementé. En effet, cet îlot isolé n’accueille point d’humains mais quantité d’oiseaux marins qui ont choisi de faire là leurs nids. Du haut de ses 45 mètres, le Pic de la Folie vous toise… Tombelaine, outre ses légendes, abrite aussi les ruines d’une forteresse. Au terme de la traversée de la baie vous attend bien sûr la « Merveille de l’Occident », un des plus beaux monuments de France et d’Europe, le Mont Saint-Michel.

 

Mais le littoral vous réserve bien d’autres surprises et visites… Que diriez-vous d’une escapade au large ? À moins de ¾ d’heures de route, Granville pourrait bien devenir votre port-étape avant les îles. Quelle sera votre humeur ?

 

Jersey, ses villages charmants et « so british », ses falaises, plages et sentiers ?

 

Guernesey, l’île verte pour un séjour hors du temps, ses jardins à l’anglaise et la fameuse « Hauteville House » où a vécu Victor Hugo durant son exil ?

 

Sercq, petite par sa taille mais grande par sa richesse botanique, sereine et verdoyante, selon les mots de Victor Hugo « le plus merveilleux poème de pierres qui surgisse de la surface des eaux » ?

 

Ou enfin Aurigny, l’île aux maisons pastel et aux paysages sauvages qui charmera les amoureux de la nature ?

 

Vous pouvez aussi choisir d’embarquer pour les îles Chausey, un archipel unique en Europe. Il dénombre 365 îlots à marée basse et 52 à marée haute, qui baignent dans une eau transparente : nature préservée, plages invitant à la détente, tours et fort, chapelles, villages de pêcheurs… C’est aujourd’hui une zone de villégiature et un lieu d’excursion prisé.

 

Notre guide "1001 trésors" (la suite)...

Afin de découvrir TOUTES les activités touristiques et visites incontournables de notre magnifique région, Les Bruyères du Mont vous invite à lire les AUTRES pages "tourisme" ci-dessous...

 
Vos envies Vos destinations