La maison d'hôtes Les Bruyères du Mont vous accueille dans la Baie du Mont Saint Michel 12 km du Mont St Michel entre St Malo et Granville  Nous vous proposons un séjour entre Bretagne et Normandie au sein de 4 chambres  et un gîte de charme.

La Campagne

La belle région autour du Mont Saint-Michel semble décidément tournée vers la mer… Mais ne vous y laissez pas prendre ! L’intérieur des terres saura vous surprendre avec son riche patrimoine naturel.

 

C’est en effet une terre de contrastes et de paysages variés et locaux comme les légendaires tourbières, des zones humides qui sont de formidables réservoirs de vie à l’écosystème unique, ou encore le fameux bocage normand en passant par les polders, ces terres gagnées par l’homme sur la mer.

 

Tout proche des « Bruyères du Mont », de l’autre côté de l’estuaire, le Gué de l’Épine à l’embouchure de la Sée est un bel espace naturel où paissent les moutons dans les prés salés. Vous avez là une vue imprenable sur la baie, le Mont Saint-Michel et Tombelaine.

 

Un peu plus haut sur la côte, la Pointe du Groin du Sud est un belvédère naturel, un site sauvage et préservé d’où vous pourrez profiter d’un point de vue remarquable sur la baie et le Mont Saint-Michel. L’endroit est également idéal pour admirer le spectacle des marées.

 

Continuons à nous diriger vers le nord… Nous y trouverons les falaises de Carolles et de Champeaux qui ferment la baie du Mont Saint-Michel au nord-est. À Carolles, le Lude a tranché le granit tel un coup d’épée. Il semble si extraordinaire qu’un si petit cours d’eau ait creusé une roche aussi dure, que la croyance populaire a attribué cette entaille à l’épée de l’archange Saint-Michel qui livra ici un combat avec le Diable retranché sur le Rocher du Sard, aussi appelé la Chaire au Diable.

 

Les hauteurs de ce massif granitique permettent au regard d’embrasser un panorama remarquable sur la Baie du Mont Saint-Michel. En haut des falaises, vous pouvez emprunter le sentier pédestre du littoral qui serpente au milieu d’une végétation sauvage, dense et variée parmi les ajoncs, genêts et bruyères. Le général Eisenhower aurait dit, et Edouard Herriot avant lui : « je suis ici sur le plus beau kilomètre de France ! »

 

Mais éloignons-nous un moment de la baie… Au sud-ouest dans les terres, le bois d’Ardennes en bordure de la Sélune, ses futaies de chênes et de hêtres et ses taillis de bouleaux vous invitent à la promenade, à la détente et aux loisirs avec ses sentiers de randonnée et ses aires de pique-nique, son parcours sportif, ainsi qu’un parcours de découverte de la Sélune qui propose un éveil ludique à la nature.

 

Poussez un peu à l’est, et vous êtes dans le Mortainais et ses espaces préservés de bocage vert et frais, terre de randonnée aux nombreux sentiers balisés, en bordure du parc naturel régional Normandie-Maine. Ne manquez pas les cascades de Mortain, deux spectaculaires chutes d’eau : la grande cascade où les eaux de la Cance bondissent entre deux murailles de roches avant de faire une chute impressionnante de 25 mètres, et la petite cascade, site ombragé et facile d’accès qui se prête volontiers aux balades en famille.

 

Un peu plus haut se dévoile la vallée de la Sée, aussi nommée vallée aux 100 moulins, et ses paysages vallonnés et boisés. Pour peu que vous preniez le temps de vous y attarder, vous découvrirez là un petit coin de Normandie moins connu à l’est du Mont Saint-Michel, un haut pays de collines qui regorge de charmants villages et des verts paysages du bocage normand.

 

Au nord-est, les roches du Ham au sud de Saint-Lô forment un mur vertigineux, une paroi de schiste culminant à 105 mètres au-dessus de la Vire. Venez goûter aux beautés de la nature dans les paysages magnifiques environnants : bocage, rivière, parcelles de pré, grottes, prairies et ruisseaux… De belles balades en perspective !

 

Et pour découvrir ce magnifique patrimoine, ce ne sont pas les parcours de randonnée qui manquent. Impossible de les citer tous ici, mais nous pouvons mentionner les plus connus, notamment :

  • les chemins du Mont Saint-Michel, plusieurs itinéraires qui cumulent des milliers de kilomètres balisés sur les anciens itinéraires des pèlerins ;
  • le fameux GR 22, qui vous entraîne sur les traces des Miquelots (pèlerins du Mont Saint-Michel) sur un itinéraire qui part de Notre-Dame de Paris pour arriver au Mont Saint-Michel ;
  • la Véloscénie et ses 450 km de pistes cyclables, voies vertes et petites routes balisées, depuis Notre-Dame de Paris jusqu’au Mont Saint-Michel ;
  • le Tour de Manche, une boucle franco-britannique qui relie Normandie au sud-ouest de l’Angleterre en passant par le nord de Bretagne ;
  • la Route des chiffonniers qui relie le littoral de Saint-Pair sur Mer à la vallée de la Sée en passant par des paysages de bocage, sous-bois et vallons. Ces routes étaient autrefois empruntées par les chiffonniers pour acheminer des chutes de voile et des tissus des ports aux moulins de la vallée de la Sée.
  • Et pour finir, le GR 223 ou « sentier des Douaniers » qui sillonne le littoral normand, depuis Carentan jusqu’au Mont Saint-Michel en passant par Cherbourg au nord, avant de redescendre sur Coutainville, Granville, les falaises de Champeaux, les dunes blondes de Dragey et de Genêts… Avant d’arriver à son terme, au Mont Saint-Michel majestueusement posé au milieu de sa baie. Sur 446 km de côtes normandes, il vous fera découvrir des lieux, villes et villages magnifiques, marais, falaises et plages…

 

Dans la baie du Mont Saint-Michel et en Normandie, terre gastronomique, le voyage et les découvertes sont aussi culinaires ! On connaît bien sûr la fameuse omelette de la Mère Poulard, la spécialité du Mont Saint-Michel, l’agneau de pré-salé avec sa saveur inimitable qui ravira les gourmets, ou encore l’andouille de Vire à la saveur authentique.

 

Emblème vivant de la Normandie, la vache normande et son bon lait sauront vous régaler : venez déguster les fromages normands avec en tête le trio camembert, livarot et pont-l’évêque, la crème onctueuse et le beurre d’Isigny qui accompagnent les repas de viandes, coquillages et poissons.

 

Bien sûr, les plats de poissons et fruits de mer sont aussi à l’honneur : poissons plats, lisettes, huîtres du Cotentin, moules de bouchot, coquilles Saint-Jacques et pétoncles…

 

Notre guide "1001 trésors" (la suite)...

Afin de découvrir TOUTES les activités touristiques et visites incontournables de notre magnifique région, Les Bruyères du Mont vous invite à lire les AUTRES pages "tourisme" ci-dessous...

 
Vos envies Vos destinations